Bien-être par le quantique

Week-end / deux jours

Ouvert à tous, professionnels autant que personnes non formées.

 

L’entrée dans le matin calme / Faire venir l’abondance

 

Élargir ses capacités de bien-être par l’autohypnose,

le quantique, le Tao, le Tantra…

 

Aucune connaissance requise. Deux jours pour faire éclore le bonheur en vous. Quand vous ne résistez pas, vous entrez dans ce que le Tantra appelle « le jeu de la pluie et du vent », métaphore douce de « faire l’amour ».

 

But / Finalité / Chemin :

 

Augmenter sa Présence (douce et ferme, sécure), sa capacité d’accueil, de pardon, de gratitude, éliminer ou diminuer ses douleurs physiques ou psychiques, réaliser sa perfection, accroître la vue juste, devenir un nouvel être avec une nouvelle ouïe, un nouveau toucher, une nouvelle respiration, un nouveau tempo, une nouvelle résonance. Seule la Joie est sûre. Entrer dans un amour universel indissociable de l’amour de soi. Quitter les fruits du savoir de l’arbre ancien. Créer le Ciel en vous : l’œil ne regarde plus vers le ciel, car le ciel est aussi en bas, et à l’intérieur.

 

Deux jours tout autant pour professionnels que pour personnes « lambda » sans aucune formation. Étonnamment, il s’agit de se pencher sur les perceptions du corps pour l’oublier et libérer son « âme », sa faculté d’être avec soi et avec l’autre. De sortir de la peur pour s’engager vers l’amour.

 

------

 

Ce week-end est une suite d’exercices pour accroître ses facultés d’être bien, devenir son propre thérapeute, développer son médecin intérieur pour reprendre le mot de Thierry Janssen.

 

Au delà d'un PowerPoint comme support et mémoire, le jeu est de sentir les répercussions dans le corps à partir d’un mot, d’une situation, d’une image.

 

Comment ne pas entrer dans un conflit qui ne peut qu’être à deux, passer dans son corps d’une position fermée qui entraîne migraine, dépression, hernie, mal de dos… à une position ouverte où l’énergie circule et prospère.

 

Comment passer de fleur asséchée à fleur épanouie.

 

Dans un jeu corporel où le vide entre dans le clos où on sort d’un ego fait de croyance pour se relier à une sagesse plus universelle.

 

Comment, par le regard ou la focalisation, on s’aperçoit qu’une même personne paraît laide ou belle.

 

Comment, en sortant du jugement, on ouvre des voies et on modifie la « réalité autour de soi ».

 

Comment, chaque participant devient plus beau, plus aimable, plus grand, plus large, plus léger et aérien.

 

Apprentissages de plusieurs techniques : rééquilibrage à partir de la respiration, puissance de l'intention, force de la gratitude, Ho'oponopono, accords toltèques, communication non violente...

 

Réellement passionnant. Week-end où la parole est autant libérée que recadrée, en comprenant qu'une parole dite libre peut aussi être une parole « folle » car émise à partir de postulats faux, ce qui est le propre de la paranoïa. Sortir de sa raison pour une autre raison ouverte et non plus fermée et terroriste.

 

Ce week-end est aussi utile à des thérapeutes pour introduire l’énergétique et l’intention dans leur pratique, qu’à des personnes non formées car la frontière est bien plus petite que l’on ne croit.

 

Obligatoirement, à partir de cette nouvelle perception, qui est une simple perception ouverte, chaque participant devient enseignant sans même le savoir.